Nos élèves ont organisé un stream multi-gaming de 48h au profit d’une association

Publié le

Dans le cadre de leur projet citoyen a réaliser pendant leur formation « Manager des Systèmes d’Informations » à CESI, Arthur et Nicolas ont organisé un stream multi-gaming pendant 48h, du 1er au 3 juillet 2022.

Un projet pour venir en aide

Dans le cadre de leur formation, CESI propose aux élèves de mettre en place un projet citoyen au profit de l’association de leur choix.

Arthur et Nicolas ont décidé de venir en aide à l’association S’Citoyen au profit de l’école primaire Jules Ferry de Chaufour-Notre-Dame, dont une salle de classe informatique a été détruite par des intempéries.

Pour se faire, nos élèves ont organisé un stream multi-gaming pendant 48h, du 1er au 3 juillet 2022, durant lequel ils ont récolté des dons.

Le multi-gaming, c’est quoi ? Pour faire du multi-gaming, il faut composer un clan qui lui même est composé d’une ou plusieurs équipes pour évoluer dans plusieurs jeux en ligne.

Un projet inspiré de Z Event

Nous avons choisi ce projet car nous sommes des fans de jeux vidéo et le format est très largement inspiré du Z EVENT déjà bien installé dans la culture Internet, donc le concept parlait déjà de lui même.

L’initiative de nos étudiants est donc inspiré du projet caritatif Z Event : un marathon de streaming jeux vidéo lors duquel de nombreux animateurs spécialisés se rassemblent tout au long d’un week-end. Pendant plus de 50h, les participants diffusent du contenu en direct tous ensemble et encouragent les spectateurs à se mobiliser pour soutenir une association caritative.

Ils récoltent la somme de 350€ !

Avec une vingtaine de participants, nos 2 élèves ont été très heureux d’annoncer le succès de leur événement.

« Après 49 heures de stream, c’est le clap de fin ! 350€ de dons pour l’association S’Citoyen, merci à tous pour le soutient, du simple viewer au top donateur. C’est gigantesque à notre petite échelle ! On termine avec beaucoup de bons souvenirs, des cernes et pour certain un peu moins de cheveux. Encore merci à tous pour votre mobilisation !«