Actualités Témoignages Publié le

Témoignage | Mathieu a choisi l’option Recherche en Cycle Ingénieur

Dans cette page :


Mathieu, en 5e année du Cycle Ingénieur témoigne sur son choix pour l’option « Recherche » à CESI sur le campus du Mans. Il est apprenti Ingénieur en Maintenance Industrielle chez Dalkia/EDF.

Découvrez le témoignage de Mathieu

Quel est ton parcours ?

À la suite d’une terminale S option Science de l’ingénieur, j’ai intégré une Classe Préparatoire d’École d’Ingénieurs où je me suis vraiment trouvé une passion pour les sciences.
Par la suite, j’ai continué en école d’Ingénieurs Généraliste, en alternance avec l’entreprise Dalkia/EDF en tant qu’Apprenti Ingénieur en Maintenance Industrielle sur le site du CERN.

Et finalement, en dernière année de formation d’Ingénieur, j’ai décidé de suivre l’option Recherche pour entrer dans ce secteur de travail fascinant.

Pourquoi avoir choisi l’option « recherche » dans ton parcours ?

Lors de mon alternance sur les installations du CERN, j’ai eu l’occasion d’approcher et de communiquer avec les chercheurs de cet univers fou : le monde de la recherche. J’ai souhaité participer à ces recherches et combler ce sentiment de curiosité inassouvie qui me gagnait peu à peu. Le stage d’initiation à la recherche obligatoire que j’ai réalisé à l’ENS m’a ainsi conforté dans cette voie. J’y ai trouvé un grand intérêt dans les sujets de recherche et une certaine fascination pour cette ébullition de connaissances.

Quel est le point fort de ton parcours ?

Je pense que mon plus gros point fort est ma proximité avec les chercheurs et leurs matériels grâce à l’alternance. Je n’ai pas cessé durant ces 3 dernières années d’être au contact des installations à but de recherche, des outils de laboratoire et des chercheurs. Je connais leur parcours, leur sujets et leur curiosité sans faille ! L’option m’a permis de découvrir les différents métiers possibles dans la recherche et m’a donné un avant-goût du travail d’un chercheur.
C’est une très bonne préparation pour me lancer dans un sujet de recherche.

Qu’est-ce qui t’arrire dans les métiers de la recherche ?

J’ai toujours aimé les sciences et je suis devenu curieux de savoir comment notre monde fonctionne. La passion dans les yeux des chercheurs et dans leurs explications m’a contaminé et m’a donné envie de me mettre au défi, de pousser ma curiosité jusqu’au bout. Ce qui m’attire c’est aussi le fait de pouvoir prendre le temps d’être factuel, rigoureux et consciencieux sur un sujet. Mais c’est aussi de pouvoir me lancer dans une thématique que j’affectionne particulièrement comme la maison du futur, ou la physique subatomique. Tous ces points font que le monde de la recherche m’attire… C’est un monde tellement à part !